Le foie gras est un inconditionnel des repas de fin d'année. J'ai plusieurs nouvelles recettes à vous proposer cette année, voici la première tirée du livre de Julie Andrieu " Le canard de Julie ", mais je vous rappelle qu'avec le tag foie gras vous trouverez de nombreuses autres recettes sur ce blog.

Mais avant la recette je tiens à préciser que suite à des demandes, il sera désormais possible d'imprimer la recette avec ou sans photo. En effet certaines personnes préfèrent ne pas avoir de photo pour ne pas utiliser trop d'encre d'imprimante mais d'autres m'ont suggéré de mettre une photo pour chaque recette, aussi, après avoir eu beaucoup de mal pour trouver comment réduire le poids du pdf avec photo, je remercie d'ailleurs Paprikas pour son aide, j'ai enfin trouvé la façon de procéder, (je suis sur mac et n'ai personne autour de moi pour me conseiller). J'ai donc mis en bas du billet les 2 possibilités d'impression. Dites-moi ce que vous en pensez. ;-)

Terrine de queue de boeuf au foie gras   

DSC_1829

Préparation 30 mn
Cuisson 4 h
48 h de repos

Les ingrédients pour 8 personnes :

450-500g de foie gras cru de canard
1 queue de boeuf  ( elle pesait 1,2 kg )
1 gros oignon
1 grosse carotte
1 poireau
1 branche de céleri
3 clous de girofle
1 bâton de cannelle
1 bouquet garni
2 c à c de sel
12 grains de poivre noir
3 feuilles de gélatine
1 c à s d'arôme Patrelle
Pour accompagner prévoir une vinaigrette aux échalotes et moutarde à l'ancienne

DSC_1834

Dans un grand faitout verser 2,5 l d'eau froide, saler, et y plonger la queue de boeuf. Porter à ébullition en écumant régulièrement.
Peler et émincer l'oignon, la carotte , le céleri et le poireau. Les ajouter dans le faitout avec les clous de girofle, la cannelle, le bouquet garni, le poivre, et laisser cuire 3 h à couvert à feu doux. Au bout de 3 h retirer le couvercle et continuer la cuisson 1 h. Égoutter la queue de boeuf et filtrer la bouillon. Il doit en rester un bon demi-litre. Diluer dans le bouillon encore chaud les feuilles de gélatine préalablement ramollies dans de l'eau froide, bien mélanger. Ajouter l'arôme Patrelle pour colorer le bouillon.
Détacher la viande des os et des parties gélatineuses et l'effilocher.
Couper le foie gras en tranches de 1,5 cm, retirer les grosses veines des tranches et les faire revenir dans une poêle bien chaude 1 mn environ de chaque côté. Égoutter les escalopes de foie gras sur du papier absorbant et les réserver.
Dans une terrine de 1 l de contenance ( voir conseils plus bas ), couvrir le fond avec une couche de viande effilochée. Ajouter un peu de bouillon puis couvrir avec une couche d'escalopes de foie gras, donner un tour de moulin à poivre. Recommencer avec de la viande, du bouillon et des escalopes, poivrer et terminer avec de la viande. Verser le reste de bouillon.
Couvrir la terrine et la laisser reposer au réfrigérateur 48 h.
Pour le service accompagner la terrine d'une vinaigrette aux échalotes et à la moutarde à l'ancienne.

DSC_1833

Conseils :
Pour démouler la terrine j'ai coupé une première tranche et fait glisser la terrine sur le fond pour la décoller et la démouler mais une autre fois je mettrai un papier film dans la terrine pour faciliter le démoulage. L'arôme Patrelle n'était pas prévu dans la recette, mais quand j'ai vu la couleur beaucoup plus claire du bouillon par rapport à la photo du livre ( inutile de se demander si la photo était trafiquée ), j'ai utilisé ce stratagème pour colorer le bouillon et avoir un joli contraste de couleur. Pour en savoir un peu plus sur l'arôme Patrelle cliquer ICI. Vous en trouverez sur le web ou dans certaines grandes surface, ou encore à Métro mais il faut une carte.

Pour répondre à Laure qui me demande mon avis sur cette terrine, je préciserai d'abord que je ne mets jamais, mais alors jamais, une recette que je n'ai pas appréciée. Toute recette qui me laissera dans le doute sera éliminée d'office.
Quant à cette terrine, elle est délicieuse, le foie gras apporte le moelleux et contrebalance très bien le côté rustique de la queue de boeuf. Il faut bien sûr une bonne vinaigrette comme indiquée et c'est le régal assuré. Ma fille qui est venue le jour où nous l'avons goûtée et qui n'a pas un très gros appétit en a pris 2 fois, ça veut tout dire! ;-)

Pour une recherche de recette par ingrédients cliquer ICI , pour la liste complète des tags en bas du billet ( le nuage de tags dans la colonne de gauche étant réduit aux 30 tags les plus utilisés). Vous avez également à la fin de chaque billet avant les commentaires, les tags associés à la recette du jour.

Textes et photos de ce blog sont protégés de par les lois françaises et internationales sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Toute reproduction est interdite sans autorisation de l'auteur. Toute personne morale ou physique portant atteinte à ces droits s'expose à des poursuites.

Imprimer la recette

Imprimer la recette avec photo